Edito de Juin 2017

Bientôt nous serons orphelins !

Dans quelques semaines, la grande maison sise au n°29 du Chemin de Fond Rose, offrira des volets clos, en attendant que bulldozers, pelleteuses et grues s'emparent du jardin de cette belle propriété. Après quelque soixante-dix ans de présence en ces lieux, les religieuses de Communauté des Sœurs Missionnaires de Notre-Dame d'Afrique – dite Communauté des « Sœurs Blanches » – se seront dispersées en d'autres territoires pour ne plus revenir.

Ainsi va la vie. Rien n'est permanent, hormis l'Existence et l'Amour du Seigneur. L'histoire de l'Église est faite, comme le reste, de successions d'œuvres qui naissent et d'œuvres qui meurent. La congrégation créée en 1869 à l'initiative de Monseigneur Lavigerie, archevêque d'Alger, compte désormais plus de sœurs non-françaises que de sœurs françaises, et la conservation de la maison de Cuire-le-Bas, longtemps un lieu de repos pour des sœurs expatriées en Afrique après avoir été un noviciat, ne se justifiait plus.

En lire plus

Edito de Mai 2017

  Jours « intranquilles »...

Ce mois de mai et celui qui va suivre sont ceux où la France va se doter d'un nouveau chef de l'État et d'une nouvelle majorité parlementaire. Le contexte politique s'avère complètement inédit. Les deux partis politiques qui dirigeaient – en « alternance » ou, parfois, sous un mode de « cohabitation » – le pays depuis plusieurs décennies, ont été marginalisés et vont probablement éclater l'un et l'autre. Cela, évidemment, va conduire à des mutations. Celles-ci peuvent s'avérer bénéfiques... comme être absolument catastrophiques ! Le risque que notre pays sombre dans la violence et dans l'effondrement économique n'est, malheureusement, pas exclu du tout, d'abord en raison de trop de souffrances et de colères accumulées chez ceux qui ne trouvent pas leur place dans la mondialisation et dans la financiarisation de l'économie ; et, aussi, du fait de discours de haine qui sont tenus à répétition et qui rencontrent des audiences de plus en plus larges, en particulier dans les jeunes générations.

En lire plus

Edito de Février 2017

Prendre soin les uns des autres

Voici quelques jours, plusieurs curés de la Métropole de Lyon se sont retrouvés dans un atelier de réflexion consacré au thème de la «responsabilité curiale» et de son partage avec les baptisés de leurs communautés paroissiales (notamment les EAP, Equipes d'Animation Pastorale). En quoi la charge de curé est-elle – ou non – spécifique par rapport à la mission de tout prêtre ? Et si l'on peut distinguer responsabilité du curé et responsabilité de tout prêtre non-curé, cela pourrait-il indiquer que cette charge pourrait être assurée, dans l'avenir, par des personnes qui ne sont pas prêtres, du fait de la diminution du nombre des membres du clergé et du vieillissement de ceux qui restent ?

En lire plus

La communauté Foi et Lumière

La communauté Foi et Lumière 

La paroisse Saint-Romain accueille depuis 5 ans la communauté Foi et Lumière Sainte Bernadette, l’une des sept communautés de l’agglomération lyonnaise. Chaleureusement acceptée par les paroissiens, elle participe plusieurs fois par an à l’animation de la messe avec l’équipe liturgique. 

Qui sommes-nous ?

Créé en 1971, par Marie-Hélène Mathieu (Office chrétien des personnes handicapés) et Jean Vanier (l’Arche), Foi et Lumière regroupe des communautés formées de personnes ayant un handicap mental, de leurs familles et d'amis. L’objectif est de rejoindre les parents dans leur épreuve et de les aider à aimer leur enfant. Les «amis» les accompagnent et entourent, en particulier, ceux qui n’ont plus de famille.

En lire plus