Cri des hommes, Cri de Dieu

Ecologie 2021 

par le Père Christian DELORME

Toutes les paroisses de Caluire et Cuire bientôt réunies en un seul grand ensemble !

 

Celles et ceux qui se montrent attentifs à l'annonce des nominations qui, traditionnellement, se fait lors de la messe chrismale, savent déjà que, à compter du 1er septembre prochain, le père Frédéric de Verchère, curé depuis deux ans des anciennes paroisses de l'Immaculée Conception et de Sainte Bernadette, réunies en une seule paroisse Notre Dame des Lumières, et, depuis quelques mois, de la paroisse Notre Dame de la Paix du quartier de Vassieux... deviendra le curé de toutes les paroisses de Caluire et Cuire. Autrement dit : les paroisses de Saint Romain et de Saints Côme et Damien, et aussi la paroisse de Saint Clair feront dès lors partie de sa charge pastorale.

Ce regroupement des paroisses caluirardes et cuirardes, rendu nécessaire notamment du fait de la diminution du nombre de prêtres, mais aussi en raison d'une déchristianisation massive de la société française qui exige une concentration des moyens humains et matériels, était en projet depuis déjà au moins quinze ans. Voici venue l'heure de le mettre en œuvre ! Personnellement j'avais été nommé pour six ans curé de l'ensemble paroissial Saint Romain/Saints Côme et Damien, à compter du 1er septembre 2014. La présente année, j'accomplis donc une année supplémentaire non prévue, ce qui m'aura permis d'être votre pasteur durant sept années... un chiffre qui, dans la Bible, représente la plénitude ! Et c'est vrai – et je vous en remercie tous déjà – que ces années représentent pour moi de vraies années de bonheur.

Vous allez gagner avec Frédéric de Verchère un curé plus jeune (il est né en 1978 à Lyon), beaucoup plus organisé que je ne le suis (avant sa formation pour être prêtre il a fait des études de droit et de comptabilité), qui témoigne d'un vrai zèle missionnaire. Membre d'une fratrie de quatre, il a été ordonné prêtre en juin 2007, il y a donc quatorze ans. Un stage apostolique accompli à Manille, entre 2001 et 2003, auprès des enfants des rues, l'a beaucoup marqué. Successivement prêtre à Tarare puis à Saint Paul de Roanne, il a créé, en 2013, un « Pélé VTT » qui a suscité depuis l'enthousiasme de plusieurs centaines de jeunes.

Cette réunion de toutes les paroisses de Caluire et Cuire va évidemment conduire à des réorganisations, à des ajustements. Les cinq mois qui viennent pourront être mis à profit pour préparer un peu cette mutation. Il y aura, évidemment, quelques sacrifices à accepter, quelques deuils à faire, mais la nouvelle organisation devrait être propice à un nouvel élan pour nos communautés. L'Eglise, en effet, est sans cesse appelée à se réinventer !

En ce qui me concerne... je ne vous quitterai pas pour autant ! En effet, Frédéric de Verchère, sur suggestion de l'évêque, a généreusement accepté que je reste l'année prochaine dans le presbytère de Saint Romain de Cuire, afin de pouvoir continuer à y accueillir de jeunes migrants africains. Je suis nommé, pour la rentrée prochaine, prêtre auxiliaire pour toutes les paroisses de Caluire et Cuire, tout en continuant à porter le souci du dialogue interreligieux dans notre diocèse.

 

Christian Delorme