A+ A A-

Rencontres

« Quand la foi dialogue avec la pensée contemporaine »

Notre ami Jacques Tyrol publie aux Éditions Parole et Silence un livre d'entretiens dans lequel se font entendre les voix de dix-neuf témoins contemporains de la foi chrétienne, hommes et femmes engagés à des titres divers au sein de la société et qui ont le souci de témoigner de l'Évangile à la manière de Saint-Dominique. Dans cet ouvrage qui se lit fort bien, se livrent en toute liberté et sincérité des laïcs et des clercs (dont un évêque), des femmes et des hommes dont beaucoup sont impliqués dans des mondes qui sont souvent très éloignés de la foi chrétienne et de l'Église. Au cœur de leurs discours singuliers, s'exprime une même double préoccupation : celle du dialogue et de l'annonce.

(236 pages, 22 euros)

L'Église de Lyon à l'école de l'Église d'Algérie Échos d'une cérémonie de béatification en contexte musulman

Cela n'était pas garanti en cette période de l'année, mais il a fait un temps magnifique, le samedi 8 décembre 2018, sur l'esplanade de la basilique Santa Cruz à Oran pour la cérémonie de béatification des 19 martyrs chrétiens de l'Algérie des années 1990. De ce fait, tous ceux qui ont vécu cet événement unique en sont revenus largement baignés de lumière : lumière des cieux, de la mer et de la terre, lumière de l'événement en lui-même, lumière d'une Algérie fraternelle, lumière de toutes les rencontres qui ont eu lieu à cette occasion (et aussi dans la préparation), notamment entre chrétiens et musulmans.

Lire la suite : L'Église de Lyon à l'école de l'Église d'Algérie Échos d'une cérémonie de béatification en...

Une « carte postale » du Liban

À l'invitation du Père Michel Naffah, prêtre maronite, ancien curé (2004 – 2010) des paroisses Saint-Romain et Saints Côme et Damien, nos amis Danielle Tonucci, Geneviève et Philippe Seguin ont passé une semaine, fin octobre, au « pays des cèdres ». Ils ont été accueillis et traités avec beaucoup de chaleur, ce dont ils nous rendent compte dans une sorte de « carte postale » enchanteresse. Petit pays de 4,5 millions d'habitants qui ne se sont toujours pas remis d'une longue guerre civile, le Liban doit accueillir actuellement sur son territoire près de 2 millions de réfugiés syriens ! Après être resté deux ans sans président de la République, ses parlementaires viennent d'élire le général chrétien Michel Aoun, 80 ans, proche de l'Iran. 

Abouna  Michel ![1]

Notre ancien curé Michel NAFFAH a en charge la paroisse Saint Georges à Beyrouth. Il nous a invités à passer une semaine chez lui et nous a fait visiter ce beau pays du Liban.

Sa famille, ses amis (merci Afifé, merci Nathalie) nous ont accueillis à bras ouverts malgré leurs occupations et leurs tracas vu l’instabilité de la Région.

Trait d’union entre Occident et Orient, Michel s’exclame : « Vous êtes venus à trois, vous reviendrez à vingt ! »



[1] Notre Père Michel

 sur Facebook https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1780404552228103&set=pb.100007757263285.-2207520000.1478250290.&type=3&theater