Un pélerinage entre Nazareth et Jérusalem

templeAprès avoir écouté, comme des enfants, la belle histoire d'une naissance dans la nuit de Noël, après avoir vécu ce moment merveilleux au cours duquel le divin rejoint notre humanité, nous avons partagé l'inquiétude de Marie et de Joseph à la recherche de Jésus, ce garçon comme les autres qui n'était pas toujours là où ses parents s'attendaient à le trouver. Comment, en effet, Marie et Joseph, jugeant leur petit enfant en danger, auraient-ils pu imaginer ce gosse de douze ans faisant la leçon à quelques doctes barbons ?... Ce récit, qui donne une importance capitale à deux mots, chercher et trouver, préfigure déjà celui de la Passion et de la Résurrection. Au premier matin de Pâques, les femmes ne cherchent-elles pas Celui que leur cœur aime avant de le trouver enfin, mais plus tout à fait le même ?... En 2010, ces histoires pourraient nous aider dans notre méditation. En tant que chrétiens, nous sommes des hommes et des femmes en pèlerinage entre Nazareth et Jérusalem : Nazareth, notre lieu de vie, de travail ; Jérusalem, notre lieu de rencontre avec le Seigneur. Au cours de ce pèlerinage, nous cherchons le Christ. Parfois nous le trouvons, puis il se dérobe. Nous ne cherchons pas toujours le bon. Comme les Apôtres, comme les parents de Jésus, nous ne comprenons pas tout. Souvent, nos questions restent sans réponse ou nous obtenons des réponses qui ne nous conviennent pas. Alors, comme Marie, gardons toutes ces choses en notre cœur. En 2010, confions à notre cœur tout ce que notre intelligence n'est pas capable de comprendre. Soyons des pèlerins qui cherchent, qui parfois s'approchent du Seigneur, parfois s'en éloignent mais qui, toujours, confient leur incompréhension à l'Amour de Dieu.
Guy Delécraz