Une année sacerdotale à vivre ensemble

cure-d-arsAprès une fructueuse année Saint-Paul, dont nous célébrons, en juin, dans les diocèses l'heureuse conclusion, le Saint-Père nous fait le cadeau d'une année sacerdotale. Merci à lui infiniment !

L'image des prêtres est tellement galvaudée à travers le prisme médiatique et culturel particulièrement réducteur ! Le ministère presbytéral est fortement exposé au cœur des mutations de la société et de l'Eglise. Il est extrêmement précieux qu'une année de prière, de réflexion et d'action soit promue, à l'échelle universelle, afin de parler avec justesse de ce don ineffable.Prier pour les prêtres. Les aimer. Leur donner occasion de témoigner sur ce qui fonde leur vie. Redire à quel point le sacerdoce commun des baptisés ne peut être déployé s'il ne s'abreuve au sacerdoce ministériel. Redire combien ce sacerdoce ordonné n'est rien s'il n'est greffé sur l'Unique Pasteur. Une année sacerdotale qui suscite la confiance! Donatrice de souffle dans les communautés chrétiennes. Féconde en vocations prêtes à s'éveiller si l'on veut bien intercéder pour elles et les accompagner vers leur maturité.
Benoît XVI nous offre d'ancrer les initiatives de cette année nouvelle dans l'impressionnante figure sainte d'un humble curé de paroisse. Redécouvrir Saint Jean-Marie Vianney. Non par clichés erronés. Mais en méditant sa vocation saisie par la Miséricorde du Christ afin de se consacrer tout entier à signifier cet Amour auprès de ses frères. Le site de la Conférence des évêques de France est heureux de partager cette année sacerdotale avec tous ses visiteurs.
Nos diocèses vivront intensément cette année de grâce. Les ordinations seront célébrées avec ferveur. Nous serons tous en communion par internet. Puissent nos prêtres renouveler leur être et leur ministère. Puissent toutes les autres vocations complémentaires de l'Eglise s'en trouver grandies. Puissent les futures vocations sacerdotales éclore avec confiance.


Mgr Bernard Podvin, porte parole de la Conférence des Evêques de France.